Concours du Meilleur Sommelier de France : Dix candidats en lice en Bourgogne

Les 26 et 27 octobre prochain, à Beaune, se dérouleront les phases finales du concours du Meilleur S...

La mention complémentaire sommellerie, une formation aux multiples opportunités de carrière

Préparé en un an après un CAP, un bac technologique, un bac pro ou un BTS, ce diplôme apporte les co...

Caroline Furstoss, élue Sommelière de l’Année 2014 !

"Lundi 22 septembre 2014, la 28ème cérémonie des trophées Le Chef, décernés par le Chef Magazine s'e...

  • Concours du Meilleur Sommelier de France : Dix candidats en lice en Bourgogne

    Jeudi, 09 Octobre 2014 21:04
  • La mention complémentaire sommellerie, une formation aux multiples opportunités de carrière

    Mardi, 07 Octobre 2014 20:58
  • Caroline Furstoss, élue Sommelière de l’Année 2014 !

    Lundi, 29 Septembre 2014 08:42

Meilleur sommelier de France


Présentation du concours

Réglement :Meilleur_sommelier_de_france

Article 1 Le concours du Meilleur Sommelier de France se déroule tous les deux ans. Ce concours national est organisé par l'Union de la Sommellerie Française en collaboration avec les Associations régionales de Sommeliers.


Article 2 Le Concours est réservé aux professionnels hommes et femmes de nationalité française, qu'ils soient sommeliers professionnels, ou commis sommelier, maître d'hôtel ou chef de rang ou serveur faisant office de sommelier, restaurateurs, sommeliers faisant office de caviste travaillant en France ou à l'étranger.
A l'instar des directives internationales, le candidat devra justifier d'une activité professionnelle en restauration avant la date d'inscription au concours.


Article 3 Peuvent également concourir :
- Les participants de nationalité étrangère justifiant d'une activité professionnelle en France à condition qu'ils puissent justifier d'au moins dix années consécutives d'activité professionnelle dans le pays.
- Les candidats justifiant d'une activité professionnelle et effectuant un stage d'approfondissement dans une région viticole ou dans une université en France ou à l'étranger, au moment des épreuves de présélections régionales.

Article 4 Ne peuvent concourir : les lauréats nationaux des précédents concours du Meilleur Sommelier de France et du Grand Prix SOPEXA du Sommelier France et International (1er Prix), les professeurs d'écoles hôtelières et assimilés (formateurs), les membres du comité technique, les instances dirigeantes de l'UDSF et de l'ASI, les élèves des écoles hôtelières et centre de formations ou assimilés.

Article 5 Un candidat au concours du Meilleur Sommelier de France s'engage à ne pas participer à un concours de sommellerie  international non organisé par l'ASI.

Article 6 Les candidats participent aux épreuves de sélections qui se dérouleront en un seul lieu, le même jour, à la même heure.

Article 7 Toutes les candidatures doivent parvenir au plus tard le 7 avril 2012. Elles devront être adressées  directement à l’UDSF.

Article 8 Le Concours du Meilleur Sommelier de France se déroule en trois  temps : Une sélection, une Demi-finale et une  finale.

Article 9 La sélection permet de retenir les candidats admis à participer à la sélection nationale.

Article 10 Les épreuves de sélection se déroulent à huis clos.

Programme du concours : histoire, bases d’œnologie, connaissance géographie vitivinicole, législation, technologie, carte des vins, cave, gestion, spiritueux, café, autres boissons.

Les résultats seront communiqués par le comité technique.

Article 11 La Demi-finale regroupe les candidats retenus aux sélections, elle permet de désigner les finalistes. Elle se déroule à huis clos et se compose d'épreuves écrites et pratiques.

Article 12 La finale, en public, se compose d'épreuves pratiques et orales.

Article 13 Le comité technique définit toutes les épreuves.

Article 14 Les membres du jury seront choisis par le comité technique.

Article 15 Le Titre de MEILLEUR SOMMELIER DE FRANCE, avec MENTION de l'année de la finale, est décerné au lauréat national du Concours.

Article 16 Le lauréat devra s'occuper personnellement des formalités d'enregistrement de son titre.

Article 17 Le Meilleur Sommelier de France participe de plein droit aux sélections nationales pour le concours du Meilleur Sommelier d' Europe, et le concours du Meilleur Sommelier du Monde.

Article 18 Le Jury est souverain à tous les stades de la compétition. Il peut déclarer une sélection vacante si le niveau des candidats est jugé insuffisant. Ses décisions sont sans appel. Le jury veillera au strict respect du programme et des horaires.

Article 19 Aucun ex-aequo n'étant autorisé, quelle que soit l'étape de la sélection, le jury se réserve le choix d'une épreuve qui départagera les candidats. Le président du jury a le pouvoir décisionnel en cas de litige.

Télécharger le bulletin d'inscription ici

Qui sommes-nous?

L'Union de la Sommellerie Française (UDSF) regroupe 21 associations régionales. Elle a pour buts de fédérer les associations régionales pour en...

Prochains concours